Nouveau lieu : les orientations

Le laboratoire citoyen des cultures numériques repose sur les grandes orientations suivantes :

Croiser les pratiques
Le laboratoire de PiNG réunit dans un même espace différentes pratiques : c’est à la fois un atelier de fabrication ouvert, un espace de formation et de transmission de savoirs, un laboratoire commun de recherche-action/création, un espace culturel proposant une programmation, un lieu ressource des cultures numériques. Modulable, le lieu est pensé et aménagé pour rendre possible ces différents usages afin de permettre un maximum d’interdisciplinarité, favoriser l’hybridation des pratiques, le bouillonnement créatif.

Explorer collectivement
Inspirée par les principes de laboratoire social, les démarches de science participative et forte de 15 années d’exploration curieuse, PiNG souhaite franchir une nouvelle étape, pour elle et ses communautés, dans la manière d’explorer des thématiques en lien avec les enjeux sociétaux actuels : développer un lieu « laboratoire commun » . Espace d’exploration collective, il rassemblera citoyens, chercheurs et artistes, à reconnaissance et implication égale. En s’engageant dans une démarche croisant recherche-action et recherche-création , ce laboratoire dépassera l’approche programmatique des enjeux contemporains que de nombreux lieux/projets mettent en œuvre pour développer de l’intelligence collective en faisant appel au faire, au penser et au ressentir.

Imaginer des futurs désirables
Le laboratoire citoyen des cultures numériques permettra de mettre en perspective la numérisation du monde avec les enjeux sociaux, environnementaux, économiques que traversent nos sociétés. Radar des signaux faibles, il sera un espace aux interstices dans lequel imaginer collectivement des futurs désirables, expérimenter des alternatives en terme d’organisation, d’action collective, de nouveaux modes de création et de diffusion dans le prolongement philosophique de la culture libre. Le laboratoire doit participer à réinventer le monde en questionnant notamment notre rapport aux sciences et techniques, en revendiquant un accès aux savoirs et compétences qui leur sont liés pour préserver l’autonomie des uns et des autres sur ces sujets.

Apprendre et reconnaître dans un écosystème ouvert
Nouveau lieu apprenant, le laboratoire citoyen contribuera à la formation et à l’insertion socio-professionnelle des ligérien·nes via des parcours d’apprentissages autour des cultures numériques et des transformations qu’elles engendrent. Cet espace d’innovation pédagogique permettra de tester et de mettre en œuvre de nouvelles expériences de transmission , de reconnaissance des compétences, de création de ressources éducatives libres, favorisant ainsi l’émancipation des publics et la coopération entre acteurs de l’éducation.

Proposer un lieu ouvert et convivial
Le laboratoire citoyen de PiNG est, à l’image de notre association, ouvert. Inclusif, il accueille toutes citoyennes et citoyens quelles que soient leurs origines, croyances, âges, parcours, envies. Convivial, c’est un nouvel espace de lien social favorisant les rencontres entre des personnes et des communautés : un lieu qui dépasse l’entre-soi et recrée du lien.

POUR ALLER PLUS LOIN, TÉLÉCHARGER LA NOTE D’INTENTION DU PROJET :
Cliquez sur l’image pour consulter le fichier.


NB : ce document est partagé ici sans la partie liée au budget, ces éléments étant soumis à des discussions en cours.

Related Posts
Catégories
Derniers événements
Archives